© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

VIVRE A VAYLATS 46230
 

Vaylats est un petit village situé dans le sud-est du département du Lot.

Il se trouve sur la route qui va de Lalbenque à Villefranche de Rouergue.

Contact commune de VAYLATS

Courriel : mairie-vaylats@wanadoo.fr

Communauté de communes de LALBENQUE

Descriptif

Vaylats est un petit village français au sud du canton de Lalbenque, il est situé dans le département du Lot et la région de Midi-Pyrénées. Ses habitants sont appelés les Vaylatois et les Vaylatoises.La commune s'étend sur 26,37 km² à la limite du causse et du Quercy blanc, jusqu’aux confins du département du Tarn et Garonne.Entouré par les communes de Bach, Belmont-Sainte-Foi et Escamps, Vaylats est situé à 7 km au sud-est de Cremps la plus grande ville aux alentours. Situé à 299 mètres d'altitude, Son point culminant, le Pech de la Pauze, est à 329m. De cette butte témoin, autrefois couronnée d’un moulin à vent, on jouit d’un panorama immense, jusque, par temps clair, aux Monts d’Auvergne. La commune se partage entre deux bassins versants, d’un côté le ruisseau de Coffinié tributaire de l’Aveyron et de l’autre la Valse tributaire du Lot ; mais ces deux ruisseaux ne coulent que quelques mois en hiver. Le Ruisseau de Poux Nègre, le Ruisseau d'Entraygues, le Ruisseau de Saint-Alby sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Vaylats.Vaylats est une commune du parc naturel régional des Causses du Quercy.

Le maire de Vaylats se nomme Monsieur Bertrand GOURAUD. Il est producteur de Cabécou : MAS DE RAOUNEL site Internet www.lemasderaounel.free.fr

Démographie

De 700 habitants, à la fin de l’ancien régime, la population avait progressivement grimpé jusqu’à 969 habitants en 1861, puis elle s’est effondrée : il n’y avait plus que 197 habitants en 1990. La situation s’est un peu améliorée depuis et compte 274 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2005 en 2007 il y avait 251 habitants. Avec une densité de 10,4 habitants par km². Le village a connu de profondes mutations économiques : l’activité agricole est en constante régression et la commune devient de plus en plus un village résidentiel. Une boulangerie épicerie y maintient toutefois un minimum d’activité commerciale et l’artisanat reste bien représenté.